«

»

Oct 24

L’influence du bénévolat sur la santé des seniors

 

Etude MALAKOF MEDERIC – CerPhi

L’INFLUENCE DU BENEVOLAT SUR LA SANTE DES SENIORS

La santé des bénévoles est-elle différente de celle des non-bénévoles ? Pour répondre à cette question, le CerPhi a réalisé, avec Médéric Malakoff la première étude en France sur les  relations entre bénévolat et santé physique et psychique. Ses résultats sont encourageants quant aux effets bénéfiques du bénévolat.

L’étude (1) a pris en compte trois aspects de la santé : la santé physique perçue, la santé psychique (échelle CESD), et la qualité de vie (questionnaire CASP 19). 3 groupes ont été comparés : les non bénévoles, les bénévoles peu actifs, les bénévoles très actifs.

L’étude montre clairement que les bénévoles se portent mieux physiquement que les non bénévoles.

 

 

Les Bénévoles Actifs ont environ 1,8 fois plus de chances de se sentir en bonne santé que les Non Bénévoles. Pour les femmes, les Bénévoles Actives ont  environ 2,4 fois plus de chances de se sentir en bonne santé que les Non Bénévoles. Les Bénévoles Très Actives ont environ 2,6 fois plus de chances de se sentir en bonne santé que les Non Bénévoles.

 

 

Influence du bénévolat sur la santé des seniors

Etude Malakoff Mederic CerPhi 2011 ©

 

Mais elle montre aussi que ce lien est complexe : le lien entre dépression et bénévolat, ainsi que celui entre qualité de vie et bénévolat sont différents chez les hommes et les femmes.

Reste aussi une question  essentielle : les bénévoles vont ils mieux parce qu’ils font du bénévolat ? Ou bien font- ils du bénévolat parce qu’ils sont en meilleure santé?

Ces résultats sont à approfondir dans d’autres études, notamment longitudinales, en commençant à suivre des bénévoles et des non bénévoles avant la retraite.

Pour en savoir plus, contactez Edith Bruder par email : edithbruder@gmail.com

(1)  Méthodologie. Enquête réalisé par Internet en mai et juin 2011 auprès de 1200 retraités âgés de 60 à 79 ans. L’étude a comparé la santé de 600 bénévoles d’associations des relais amicaux de Malakoff Médéric avec celles d’un échantillon de  600 retraités n’ayant pas d’activité bénévole, comparable en termes d’âge, de sexe  et de profession, de taille de commune de résidence et  de région, adhérents  d’une caisse de retraite comparable.

Comments

comments