«

»

Mar 04

La Carte du Tendre N°13

CerPhi - La Carte du Tendre
Numéro 13 / 05 mars 2012
Les médias sociaux : Un outil formidable !… À condition de savoir s’en servir
Quels que soient l’usage et l’idée que l’on s’en fait à titre personnel, c’est aujourd’hui un fait : les médias et réseaux sociaux sont entrés dans la vie des gens, dans des sphères aussi bien amicales, que professionnelles, citoyennes ou consommatoires.

 

Si les jeunes sont plus concernés (plus du tiers des 16 M de fans actifs sur Facebook est âgé de moins de 25 ans)¹, ils ne sont pas les seuls à se livrer à des pratiques actives. Les plus de 35 ans sont également bien représentés (23% des fans actifs sur Facebook sont âgés de 35 à 49 ans et 14% de plus de 50 ans)¹, les femmes (49%) autant que les hommes (51%).

Potentiellement, les réseaux et médias sociaux sont donc devenus un moyen puissant et (à priori) gratuit pour s’adresser à des cibles de masse, qui intéressent de nombreux acteurs : personnages publics, médias, sites internet, marques et produits, ONG et associations. Globalement, ces dernières parviennent à s’y faire leur place : sur Facebook, leurs pages comptent plus de fans actifs (35%) que celles des marques et produits (29%), un peu moins que les médias (40%), qui arrivent eux-mêmes derrière les personnages publics (47%)¹.

 

Mais est ce pour autant qu’ils leur permettent de mieux communiquer ? Est ce qu’au delà des informations, qu’indéniablement les supports permettent de faire circuler, se construisent des messages, au service de leur émetteur et de ses objectifs ? Aussi révolutionnaires que peuvent paraître les réseaux et médias sociaux (et dans leur rôle global, ils le sont probablement), en tant qu’outils de communication, ils ne doivent pas faire perdre de vue les fondamentaux incontournables d’une stratégie déployée en vue d’atteindre un objectif précis. Se faire connaître et aimer de tout le monde et de n’importe qui, peut être une fin en soi pour un individu, et il n’a de comptes à rendre à personne sur le temps et les moyens qu’il y consacre. Mais pour une marque associative la question se pose en d’autres termes. Si sa finalité et ses moyens d’agir (militants, bénévoles, donateurs) lui confèrent une légitimité pour entretenir et développer des relations via les réseaux et médias sociaux, cette démarche comporte aussi des risques. Non maîtrise des discours attribués, incapacité des informations diffusées à délivrer les bons messages, incohérences, inefficacité, perte de crédibilité, gaspillage de ressources…

Définir une cible de communication, comprendre ses attentes et ses motivations, son usage spécifique des réseaux et médias sociaux, identifier les valeurs au nom desquelles elle est prête à s’engager et à le faire savoir, qui est elle prête à suivre et jusqu’où, clarifier les contenus de discours à transmettre, sont autant de champs à explorer avec méthode, pour optimiser les dispositifs mis en œuvre et garantir leur efficacité.

Bien maîtrisés, avec des dispositifs pensés en fonction de la problématique spécifique à chaque marque associative, son identité, ses valeurs, alors ils peuvent devenir un outil formidable, dont les possibilités sont encore bien loin d’avoir été explorées !

Antoine Vaccaro,
Président du CerPhi

1. – Enquête réalisée en ligne par l’institut Harris Interactive en 3 vagues successives du 16 au 23 novembre, du 30 novembre au 7 décembre et du 14 au 21 décembre 2011. Echantillon total de 3 000 individus représentatifs de la population des internautes français âgés de 15 ans et plus, à partir de l’access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région d’habitation de l’interviewé(e).
Point de vue d’expert
Comment optimiser les dons, grâce aux techniques empruntées aux économistes ?
Comment aider les donateurs à optimiser leurs dons ? En mettant à jour les problèmes sociaux oubliés, ceux dont le coût social est le
plus élevé et ceux sur lesquels l’aide des associations a le meilleur impact. C’est ce que permettent les méthodes d’évaluation des économistes selon les chercheurs du New Philanthropy Capital (NPC)¹. Benedict Rickey², chercheur au NPC et coauteur d’une recherche sur l’évaluation dans le domaine de la santé mentale³, livre au CerPhi l’état de la réflexion du NPC sur ces questions.
>> Lire la suite
1. – http://www.philanthropycapital.org/default.aspx
2. – http://newphilanthropycapital.wordpress.com/author/benrickey/
3. – http://www.philanthropycapital.org/publications/health/mental_health/employment.aspx

 

Quoi de neuf au CerPhi ?
Le CerPhi a réalisé pour Peuples Solidaires un sondage exclusif auprès des Français, pour mesurer leur sensibilité aux conditions de production des jouets qu’ils achètent. Grâce à l’impact de campagnes comme « C’est pas du jeu ! », plus des 3/4 des Français savent que la grande majorité des jouets vendus en France sont fabriqués à l’étranger et qu’il existe de réels problèmes de conditions de production dans ce secteur.
>> Lire la suite
Brèves
2012, année plus humaine ?
Jamais la demande d’humain n’a été aussi forte que ces derniers mois au sein des sociétés développées. C’est la tendance de fond identifiée par le dispositif de veille internationale Trend Observer ( Ipsos) dans son édition 2011. Dans de nombreux domaines, les signes se multiplient qui révèlent le besoin croissant de remettre de « l’humain » dans les modes de vie et de consommation. La diffusion continue des technologies dans nos vies est évidemment une des sources de ces aspirations. Mais elle n’est pas la seule. Le désir d’un monde plus « humain » apparaît en effet multiforme et répond à un certain nombre de tendances et de préoccupations qui ne cessent de monter dans les grands pays développés.
>> En savoir plus
Le regard des Français sur la précarité et l’exclusion :
un problème qui les touche

Un sondage FNARS/Harris Interactive, publié lors du Congrès de la FNARS à Nantes le 13 janvier, révèle que, pour les Français, la lutte contre la précarité devrait figurer parmi les priorités des candidats à l’élection présidentielle. 77% considèrent qu’il ne s’agit pas d’une priorité des programmes. Or, 85% des citoyens estiment que les candidats devraient faire de la lutte contre la précarité une priorité.
>> En savoir plus
Baromètre de la faim 2011
Convergences 2015 a publié son Indice 2011 de la faim dans le monde. Son constat : Malgré des progrès, la faim demeure a des niveaux inacceptables.
>> En savoir plus
Ces philanthropes qui donnent tout de leur vivant
De plus en plus de fondations estiment qu’elles ne doivent pas exister sur plusieurs générations, remettant ainsi en question une tradition philanthropique. Youphil fait le point sur ces philanthropes qui veulent tout dépenser… et être là pour le voir.
>> En savoir plus
Philanthropie africaine
Les récentes crises humanitaires ont fait naître sur le continent africain une nouvelle génération de donateurs. Youphil analyse l’évolution rapide du paysage de la philanthropie africaine.
>> En savoir plus
Les associations misent sur les dons en ligne
Selon une étude réalisée par l’Ifop et l’agence Limite publiée par « La Croix », le don en ligne résiste plutôt bien à la crise. L’étude révèle que 21% des Français déclarent avoir donné par le biais d’Internet en 2011. Elle souligne par ailleurs que les associations qui travaillent leur présence sur la toile ont vu le montant de leurs dons augmenter
>> En savoir plus
Médias sociaux et collecte de fonds
Dans un article publié sur grotius.fr, géopolitiques de l’humanitaire, Frédéric Bardeau, co-fondateur de l’agence Limite, aborde une réflexion de fond sur l’usage des médias sociaux par les ONG. « Internet a révolutionné le commerce, l’industrie musicale et culturelle, les médias, la communication, l’information et est en passe de transformer en profondeur la politique… mais pour l’humanitaire ? »
>> En savoir plus
Agenda
Save The Date!
19, 20 et 21 septembre 2012 :
5ème édition du Forum Convergences 2015
Cette édition rassemblera à Paris une multitude d’experts internationaux, entrepreneurs, universitaires, acteurs de la société civile et étudiants, pour construire ensemble les réponses aux défis sociaux et environnementaux qui touchent les pays du Nord et du Sud.
>> Consulter le programme
Convergences 2015

Comments

comments