«

»

Nov 26

Veille – China Global Philanthropy Institute

Introduction au rapport sur les 100 plus grandes familles philanthropes dans le monde

Le China Global Philanthropy Institute (CGPI), en quelque sorte le CerPhi chinois, a été fondé par cinq capitaines d’industrie américains et chinois : Bill Gates, Ray Dalio, Niu Gensheng, He Qiaonyu and Ye Qingjun.

L’institut s’intéresse à trois thèmes de recherche :

La philanthropie familiale chinoise à l’instar des grandes familles philanthropiques comme les Rockefeller aux Etats-Unis, ou les Rothschild en France.

La philanthropie financière, soutenue par les pouvoirs publics.

L’activité philanthropique des ONG, associations chinoises et étrangères.

Le China Global Philanthropy Institute se veut une passerelle entre la philanthropie chinoise et étrangère. Des rencontres ont déjà eu lieu avec le secteur philanthropique européen en Allemagne et à Bruxelles.

Le CGPI a publié en décembre 2016, un rapport sur les 100 plus grandes familles philanthropes dans le monde. Cette étude fera l’objet d’une publication dans une prochaine newsletter du CerPhi.

Une des principales analyses porte sur la répartition régionale des 100 plus grandes familles philanthropes dans le monde :

Continents

Nombre de familles

Détails

Amérique

35

US : 32 ; Canada : 2 et Mexico : 1

Asie

37

Chine : 24 (incluant 6 à Hong Kong , 3 à Taiwan) Japon : 4 ; Arabie Saoudite : 3 ; Singapour : 2 ; Inde : 2 ; Thaïlande : 1 et Philippines : 1

Europe

21

Royaume Uni : 6 ; Russie : 5 ; Allemagne : 4 ; France : 1 ; Suisse : 1 ; Suède : 1 Norvège : 1 ; Finlande (origine Russe) : 1 ; Grèce : 1

Océanie

5

Australie : 5

Afrique

2

Afrique du Sud : 1 ; Nigeria : 1

Ce palmarès est, on le comprendra, corrélé à la répartition des richesses dans le monde. Mais le poids que représentent en valeur absolue les grandes familles philanthropiques américaines domine largement ce classement.

Statistiquement, la fortune de ces 100 familles s’élève à 1 000 milliards de dollars. Le montant donné ou promis est de 356 milliards de dollars, autant que l’ensemble des dons effectués annuellement aux Etats-Unis et 22 fois le montant annuel des dons en Chine.

Enfin, les chinois pèsent 13 % de cet agrégat avec 45 milliards de dollars.

Les secteurs d’affectation sont les suivants :

SecteursProportion des familles
Education82%
Culture, art et sport43%
Recherche médicale41%
Recherche Scientifique26%
Social26%
 Aide aux populations25%
Développement durable23%
Réduction de la pauvreté19%
Urgences, catastrophes naturelles12%

 

De nombreux autres enseignements peuvent être tirés de cette étude, que nous détaillerons prochainement, mais le point saillant des principales conclusions est que l’inspiration philanthropique chinoise est, elle aussi, tirée du Gospel of Wealth : « redonner à la société ce qui a été reçu à titre individuel pour rendre le monde un peu meilleur ».

 

Pour en savoir sur le CGPI : http://en.cgpi.org.cn/auto/index.html

 

Comments

comments