«

»

Déc 18

L’actualité philanthropique (La Carte du Tendre n°6)

Pour être tenu quotidiennement au courant de l’actualité philanthropique, suivez le CerPhi sur sa page Facebook !

———————————————

Un legs record pour la Fondation de France

Nous écrivions dans un récent e-mail promouvant le legs comme relais de croissance des fonds privés des associations et fondations :
« Si vous vous engagez dans une démarche systématique pour susciter des legs au profit de votre organisation, quelle que soit sa taille, sa notoriété, son ancienneté, vous recevrez, un jour, un legs qui financera plusieurs années de vos programmes ».
En voici une magistrale démonstration !!
La Fondation de France a reçu le plus important legs de son histoire – 467 millions d’euros – de la Fondation Daniel et Nina Carasso, créée en 2009. Décédé l’an dernier, Daniel Carasso a créé Danone France en 1929. Il a ensuite fusionné son groupe avec BSN, dirigé par Antoine Riboud. La Fondation soutient des projets dans l’art, la santé, l’éducation et le développement durable.
———————————————

Une étude IFOP pour l’Agence LIMITE sur les donateurs en ligne

23 % des Français se déclarent « e-donateurs » dont 7 % donnent régulièrement.

La 1ère étude réalisée en France auprès d’un échantllon représentatf de la population française et sur 25 associations françaises concernant le don par Internet et les donateurs en ligne, complétée par une analyse systématique de 100 organisatons françaises faisant appel à la générosité du public via Internet et sur la place actuelle et à venir d’Internet dans les stratégies de collecte des responsables d’associations.


———————————————
L’empathie, ce n’est pas une maladie

Article publié le 17 Octobre 2010
Par Martine Laronche
Source : LE MONDE
Extrait :
Psychologues et psychiatres déplorent que nos sociétés hypercompétitives ne valorisent pas davantage l’altruisme.     Stop à l’indifférence. Cultivons notre empathie ! Cette capacité à se mettre à la place de l’autre, à ressentir ses émotions. Ils sont de plus en plus nombreux – philosophes, psychologues, psychiatres – à plaider pour davantage d’altruisme. « La concurrence économique exacerbée par la mondialisation pousse chacun, bon gré mal gré, à entrer dans une logique de guerre dont les premières victimes sont au bout du compte la compassion, l’entraide et la solidarité », considère Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, auteur de L’Empathie au coeur du jeu social (éd. Albin Michel, 224 p., 17 euros).
———————————————

Les femmes Philanthropes

Le Centre de Philanthropie de l’Université d’Indiana, (partenaire du CerPhi, ndlr) a publié une étude sur la différence de générosité entre les sexes. Selon cette étude qui porte sur des foyers célibataires de tous niveaux de revenus les femmes sont plus enclines à donner aux œuvres de bienfaisance que les hommes, à la fois plus généreusement et plus fréquemment.
Selon la tranche de revenu elles sont de 26 à 49 % plus susceptibles de donner et la moyenne de leur don est le double de celle des hommes. (…). Une exception toutefois les veufs sont plus enclins à donner et plus généreusement que les veuves.
Rubrique Signaux, Epoque
Par Jean Michel Dumay
Le Monde magazine
30 octobre

Pour lire l’étude en anglais, sur le site du Center on Philanthropy at Indiana University

Comments

comments