«

»

Mar 19

Le CerPhi dans les médias – Coronavirus, crise économique et philanthropie, le dernier cygne noir ! – Tribune d’Antoine Vaccaro sur le site Défis Humanitaires

Dans cette tribune publiée sur le site Défis Humanitaires, Antoine Vaccaro, président du CerPhi, fait le point sur l’engagement philanthropique par temps de crise et insiste sur l’importance de cet engagement pour faire face aux conséquences multiples de l’actuelle pandémie de COVID-19.

Je débutais il y a quelques jours, à la demande d’une revue de fund-raising, un article intitulé :

La mobilisation pour la reconstruction de Notre Dame est-il le Cygne Noir de la générosité des Français ?

quand survient en Europe la diffusion et l’accélération de la pandémie du Covid 19.

C’est probablement cet événement qui constituera pour l’ensemble de la planète et pour l’univers philanthropique, le véritable cygne noir.

La gravité, hors normes, que représente cette pandémie, dans des sociétés ouvertes comme nos démocraties occidentales, épargnées depuis plus de 60 ans des guerres sur leur sol, de famines, convaincues des capacités de la médecine moderne de les protéger contre tout fléau, accroît l’effet de sidération.

Les jours et semaines qui viennent vont révéler des drames humains dans de nombreuses familles. La situation a été sous-évaluée et, d’après certains experts, un tsunami de cas graves risque de submerger les hôpitaux.

La durée de cette calamité est un autre facteur qui va peser sur le mental de populations peu habituées à de longues périodes de contraintes. Le calendrier événementiel qui se profilait pour nos concitoyens était : vacances de Pâques, Festival de Cannes, Roland Garros, tour de France… Un cycle de vie normal qui nous semble bien futile aujourd’hui.

Les conséquences de ce virus vont être dévastatrices pour nos sociétés.

Quel va être l’impact sur le secteur philanthropique, constitué de milliers d’organisations, de volontaires et bénévoles dévoués auprès de ceux qui en ont le plus besoin ? (…)

Lire l’intégralité de l’article

Source : https://defishumanitaires.com/

Comments

comments