«

»

Juin 24

Le CerPhi dans les médias – Le don et la confiance au temps du Covid – Entretien

Dans cet entretien publié dans la rubrique Chroniques Philanthropiques du site Carenews, Antoine Vaccaro, Président du CerPhi, fait part de ses enthousiasmes et de ses interrogations face aux transformations que connaissent les méthodes de collecte de fonds.

La période de pandémie actuelle est évoquée avec toutes les questions qu’elle engendre en matière de philanthropie et de nouveaux comportements, mais aussi la confiance, l’intermédiation, les fakes news, les nouveaux moyens de collecte. Extraits.

« En octobre 2019, préparant l’exposé d’une prochaine conférence sur le don en ligne, j’introduisais mon propos en m’interrogeant sur le recul que connaissait la collecte sur les plateformes de crowdfunding. Je demeurais, toutefois convaincu que ce creux n’était que conjoncturel et que la collecte digitale surperformerait.  Mais je m’interrogeais sur ce que serait l’événement déclencheur qui accélèrerait ce mouvement. (…)

Nous avons pris de plein fouet la pandémie avec une urgence médicale majeure doublée du confinement. Après une période de sidération nous avons vu apparaître toutes les vulnérabilités de notre société le plus souvent connues mais invisibles. Un système de santé absolument débordé nécessitant des mesures exceptionnelles au dépend des malades « usuels » qui ne pouvaient plus bénéficier des services hospitaliers ou joindre leurs médecins. C’était aussi des centaines de milliers de personnes vulnérables qui se sont retrouvées dans une situation dramatique sans travail, sans abri sans nourriture. Et cela dans notre pays économiquement avancé ! (…)

La réaction citoyenne a été à la hauteur de la situation. Elle a pris deux formes :

– Une mobilisation massive des associations, des fondations, des entreprises pour répondre à ces besoins connus mais alors démultipliés. Même les organisations internationales : MSF, Solidarité, Première Urgence, MDM et d’autres ont dû intervenir en France avec leurs méthodologie « d’urgencier ».

– Une collecte de don massive aidée en cela par des appels de grandes organisations comme la Fondation de France, le Collectif Urgence, Apprentis d’Auteuil et bien d’autres.

– Nous avons aussi vu une multitude de collectes « pear to pear » qui à travers des sites dédiés ont appelé à la générosité : cagnottes (Leetchi, Ulule, Kiss Kiss..), chatbots, pages de dons sur les réseaux sociaux (Facebook notamment), collectes commémoratives, etc. (…) »

> Lire la suite de l’entretien

Source : https://www.carenews.com/

Comments

comments