«

»

Fév 28

Le CerPhi dans les médias – Pourquoi est-ce que je donne ? Par Arièle Bonte

Dans cet article publié le 5 novembre 2020, la journaliste Arièle Bonte se demande pourquoi je fais un don à tel moment et pas à un autre, à telle personne et pas à une autre. Elle interroge Antoine Vaccaro, président du CerPhi.

(…)

Don sacrificiel, don fusionnel ?

« Pourquoi est-ce qu’à des moments je réagis et d’autres non ? C’est une question d’introspection pour chacun d’entre nous », m’explique Antoine Vaccaro sociologue, spécialiste de la philanthropie et président du Cerphi (Centre d’étude et de recherche sur la philanthropie). « À cet instant, il se passe quelque chose qui nous submerge et il est alors difficile d’expliquer à soi-même pourquoi on a donné à une personne mais pas à une autre. C’est ma position personnelle à ce moment-là qui me pousse à cette proximité », poursuit le spécialiste qui distingue alors deux formes de dons :

le don sacrificiel : je donne pour éloigner de moi cette souffrance ou cette douleur que je ne veux pas voir. Je donne pour éloigner de moi ce qui me fait peur, ce qui m’angoisse.

le don fusionnel : je donne par compassion, j’embrasse cette personne à travers mon geste et mon soutien.

« Pourquoi est-ce que je donne ? » Par Ariel Bonte (05/11/2020)

>> Lire l’intégralité de l’article

Comments

comments