«

»

Mar 28

Lettre ouverte aux professionnels et acteurs du Fund Raising français

Promouvoir l’éco système français du Fund-raising comme un des communs de notre société

Qu’est-ce que les communs ?

Partout dans le monde s’inventent et se réinventent des formes d’action directe pour créer, préserver ou accéder à des biens et des services en « communs ». Il s’agit aussi bien de ressources naturelles que de ressources immatérielles. Logiciels et semences libres, habitat collectif, jardins partagés, monnaies locales citoyennes, énergie décentralisée voire même comptabilité…[1]

Monte dans la société civile, cette conviction que nous avons collectivement la responsabilité des systèmes matériels et immatériels que nous co-construisons pour une société plus juste, apaisée et progressive.

Je défends l’idée que nous avons bâti depuis 40 ans, dans le secteur philanthropique, un bien commun autour de la démarche de Fund raising pour les causes qui font appel à la générosité du public.

L’Association Française des Fundraisers, que j’ai eu l’honneur de co-fonder avec quelques pionniers, est une des principales expressions de cette construction. Lieu d’échanges entre professionnels travaillant en agence, comme indépendants ou dans les associations, l’AFF a permis de bâtir un éco-système qui a favorisé l’avènement, le développement et le succès d’un fund-raising à la française au service des causes philanthropiques.

Les centaines de milliers d’heures investies dans les réflexions, les travaux de recherche, les séminaires, les formations, le tutorat, le campagnonnage est un commun précieux qui appartient à tous les membres de cette « communauté », qu’il faut protéger et faire encore grandir.

Les temps troublés que nous connaissons, depuis deux ans, ont montré combien la mobilisation de tous les acteurs de la philanthropie est essentielle et combien la professionnalisation des acteurs de ce système a apporté et apporte de bienfaits à la société, aux bénéficiaires bien sûr, mais aux donateurs aussi.

Nous devons faire reconnaître et promouvoir ce « Commun » pour que cette intelligence et cette expérience collective soient consacrées et encouragées.

Antoine Vaccaro

Président du CerPhi et de Force For Good


[1] [1] https://coopdescommuns.org/fr/association/

Comments

comments