Le Cerphi

Le premier institut d’étude et de recherche français dédié depuis 2004 à l’étude de la philanthropie.

Notre expertise concerne tous les domaines de la philanthropie : marketing et communication des associations et des fondations / anticipation des tendances / innovation en fundraising / sociologie de la solidarité.

Au croisement de ces études et recherches, nous entretenons une réflexion permanente sur les évolutions de la philanthropie et ses impacts sur le tissu social.

Mai 20

Veille – Rapport sur les fondations en Suisse 2019

SwissFoundations, le Centre pour le droit des fondations de l’Université de Zurich et le Centre d’études de la philanthropie en Suisse (CEPS) de l’Université de Bâle publient la 10ème édition du Rapport sur les fondations en Suisse.

Un des principaux enseignements de cette édition 2019 est un ralentissement important de la croissance du secteur des fondations en Suisse en 2018.

Avec 301 nouvelles fondations, le nombre des créations est à son plus bas niveau depuis 20 ans. Par ailleurs, le nombre de fondations liquidées a atteint un record avec 195 fondations dissoutes. Mais avec 13 169 fondations d’utilité publique à fin 2018 (chiffres du CEPS), la Suisse occupe toujours la première place au niveau international en terme de nombre de fondations (six fois plus de fondations par habitant que les Etats-Unis ou l’Allemagne).

Les fondations créées concernent pour la plupart des thèmes « classiques », tels que la formation et la recherche, la culture et les loisirs, et l’action sociale.

Les liquidations sont dues à des difficultés auxquelles sont confrontées certaines fondations, notamment les plus petites : de faibles revenus générés par le capital de la fondation, des difficultés à réaliser leur but, à mettre en place la relève au sein du conseil de fondation ou à faire face aux réglementations de plus en plus contraignantes.

La Suisse occupe le 4ème rang du Global Philanthropy Environment Index, derrière la Finlande, les Pays-Bas et les Etats-Unis. Cet index ne mesure pas l’engagement philanthropique lui-même mais l’environnement politique et socioculturel de la philanthropie. En 4ème position, la Suisse affiche donc de bons résultats dans ce domaine.

> Télécharger le rapport
> Télécharger le communiqué de presse
En savoir plus

Mai 02

Agenda – « Paroles de Fondations », rencontre organisée par l’Institut de France

A vos agendas ! 2ème édition de "Paroles de Fondations" sur le thème "Sauver la planète Terre, la philanthropie au secours de la biodiversité."

L’Institut de France organise le 17 juin prochain de 17h à 19h à Paris, la 2ème édition 2019 de « Paroles de Fondations » sur le thème : « Sauver la planète Terre, la philanthropie au secours de la biodiversité. » (programme à venir)

« Paroles de Fondations » est organisé par l’Institut de France pour valoriser les initiatives de philanthropie et de mécénat, et permettre aux fondations qu’il abrite et à d’autres acteurs de la philanthropie de se rencontrer.

Avr 30

Veille – Baromètre de la générosité 2018 de France générosités

France Générosité

Selon le baromètre de la générosité 2018 de France générosités, les dons aux associations et fondations d’intérêt général ont diminué de 4,2% entre 2017 et 2018. Cette baisse intervient après une progression constante des dons entre 2013 et 2017 (+ 9%). Elle est néanmoins plus faible qu’attendu, grâce à la mobilisation des donateurs sur le dernier trimestre 2018.

Les changements fiscaux introduits en 2018 (hausse de la CSG pour les retraités, transformation de l’ISF en IFI, prélèvement à la source) faisaient en effet craindre une baisse importante des dons. De nombreux acteurs du secteur philanthropique, dont France générosités, avaient alerté l’opinion publique sur les difficultés rencontrées par les organisations caritatives sur le début d’année 2018 et ont semble-t-il été entendus. Cela n’a pas empêché une baisse des dons de 4,2% sur l’ensemble de l’année, avec une mobilisation importante sur le dernier trimestre (41% des dons effectués à cette période).

94% des dons proviennent de donateurs fidèles. France générosités souligne l’importance de ces donateurs et en même temps « la fragilité d’un écosystème porté par une pyramide de donateurs âgés et une difficulté à mobiliser de nouveaux donateurs dans un contexte fiscal et social inédit. »

France générosités a souhaité mettre l’accent sur l’impact de la générosité des Français selon les domaines soutenus. La générosité privée revêt en effet une importance majeure pour le financement de certaines causes, de certains programmes et l’accompagnement de certains bénéficiaires.

En savoir plus
Source : http://www.francegenerosites.org/

Avr 29

Le CerPhi dans les médias – Notre-Dame : la grande finance au secours du patrimoine, un article de L’Echo

La destruction par un incendie d’une partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a suscité un élan de générosité immédiat de la part de grands patrons et de grandes entreprises françaises qui ont annoncé leur intention de réaliser des dons importants pour financer la reconstruction du bâtiment (de l’ordre d’1 milliard d’euros au total).

Ces engagements de dons conséquents n’ont pas manqué d’engendrer des polémiques sur la capacité de ces grands donateurs à se mobiliser dans ce contexte alors que d’autres causes aussi « nobles » rencontrent des difficultés à trouver des fonds.

Cet article de L’Echo (quotidien belge d’information politique, économique, et financière) rappelle quelques faits et chiffres sur le mécénat, la philanthropie et la responsabilité sociale des entreprises en France et en Europe. L’état des lieux réalisé ici est davantage positif que négatif.

Y sont abordés notamment la loi Aillagon et la fiscalité liée au don ; l’engagement des entreprises qui choisissent le mécénat alors que le sponsoring serait plus rentable ; les différences culturelles en matière de dons.

Le mécénat, et d’une manière plus générale la philanthropie, s’il reste discret par nature, ne cesse de se développer en Europe. Le Centre d’Étude et de Recherche sur la Philanthropie dressait en 2015 un panorama de la philanthropie en Europe. Pour les 10 pays analysés, la philanthropie des particuliers s’élève à près de 25 milliards d’euros.

Lire l’article

Source : https://www.lecho.be/

Articles plus anciens «

Voir plus d’éléments