«

»

Avr 05

Veille – La philanthropie privée au service du développement – rapport de l’OCDE

L’OCDE vient de publier un rapport intitulé « La philanthropie au service du développement ». S’appuyant sur des données mondiales comparables pour la période 2013-2015, il analyse la façon dont les fondations privées (143 couvertes par l’enquête) s’engagent en faveur du développement. Il met en évidence des apports modestes des fondations philanthropiques privées en faveur de l’aide au développement par rapport à l’aide publique, mais avec un impact potentiel élevé.

Plusieurs enseignements se dégagent de ce rapport :

  • 23.9 milliards USD : c’est la somme consacrée par les fondations privées au développement au cours de la période 2013-15, soit 5 % du volume de l’aide publique au développement (APD).
  • La santé est le secteur qui bénéficie le plus de cette philanthropie privée. En 2013-15, l’aide dispensée dans ce domaine par les fondations représentait la troisième source de financement pour les pays en développement, derrière les États-Unis et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.
  • La Fondation Bill et Melinda Gates représente à elle seule 49% de l’aide privée au développement.
  • 81% des apports philanthropiques proviennent de 20 fondations seulement.
  • Près des 3/4 des dons proviennent de fondations basées aux Etats-Unis, ce qui s’explique en grande partie par le volume d’aide apportée par la Fondation Bill et Melinda Gates.
  • Le Royaume-Uni (7 %), les Pays-Bas (5 %), la Suisse (2 %), le Canada (2 %) et les Émirats arabes unis (2 %) sont les pays qui arrivent ensuite dans le classement.
  • L’Afrique est la région qui bénéficie le plus de la philanthropie. Mais 67 % des apports philanthropiques sont destinés à des pays à revenu intermédiaire, à commencer par l’Inde (7 % du total), suivie du Nigéria, du Mexique, de la Chine et de l’Afrique du Sud. 
  • 86% des subventions accordées par les fondations privées le sont pour une durée de 5 ans ou moins.

Dans la continuité de ces travaux de recherche, l’OCDE a entrepris de créer un Centre de la Philanthropie qui aura pour objectif de fournir des données plus nombreuses et de meilleure qualité sur l’action philanthropique mondiale au service du développement.

Pour en savoir plus

 

Comments

comments